Le site officiel du showbiz Haïtien.



La Fondation Haïti Jazz précise !



Les préparatifs vont bon train pour la neuvième édition du Festival International de Jazz de Port-au-Prince du 17 au 24 janvier 2015 dans la capitale haïtienne. Cependant, l’équipe de La Fondation Jazz a apporté certaines précisions suite à l’article paru dans le numéro 1230 du 9 janvier 2015 de Ticket où nous avons parlé d’un CD à découvrir mis en circulation, comme elle le fait presque chaque année, compilant les musiques des groupes et artistes tant internationaux que locaux qui participeront au festival tels que « Nou p ap sa bliye » de Boukman Eksperyans ; « Secret Agent » de Gérald Kébreau ; « My soul » de James Bergeau ; « Tann » de Miu ; « Kite m kriye » de Rutshelle Guillaume ; « Vodou Kalypso » de Turgot Théodat, le « Medley » de Tabou Combo sur lequel on retrouve aussi les voix de l’actuel président de la République, Michel Joseph Martelly et de Wyclef Jean, « Mèsi Bon die » de Jowee Omicil (Haïti/États-Unis) et enfin « Ebird of beauty » de Chardavoine (Haïti/États-Unis ) et des artistes étrangers Igor Gehenot avec la chanson « Crush », représentant de la Belgique ; Bella Cat, dans « Swampy water » ; Ranee Lee « Echos of the heart (Canada) ; Sebastian Jordan « Africa copia » (Chili) ; Manel Camp Quartet « Tangram » (Espagne) ; Maya Azucena « Fearless » (Etats-Unis) ; Yellow Jackets « Homecoming » (Etats-Unis) ; Yellow Jackets « Savanna » (Etats-Unis), Laurent De Wilde Power Trio « Fe Fe Naa Efe » (France) ; Holly Holden « Hello Platonia (Grande-Bretagne) ; Troker « Tequila Death (Mexique) ; Co-Streiff « Yelwa club » (Suisse) ; et Etienne Charles « Créole » (Trinidad & Tobago). Milena Sandler, de La Fondation Haïti Jazz, a précisé qu’à la Fondation Haïti Jazz, ils ont gravé une compilation à l'attention des animateurs radio, uniquement à titre promotionnel, afin qu'ils puissent diffuser les titres en amont du festival. La Fondation Haïti Jazz défend les droits d'auteur. Cette information donne l'impression que nous avons produit un CD, or nous n'avons ni les droits, ni l'autorisation des artistes pour commercialiser un tel produit », a déclaré Milena.
Freslet Gilles (gillesfreslet@yahoo.fr)

Exprimez-vous


comments powered by Disqus