Le site officiel du showbiz Haïtien.



62 ans pour le compas et 69 pour Septent !



Juillet est le mois le plus important pour la musique haïtienne. Le compas fête ses 62 ans, l’orchestre Septentrional, 69. En effet, l’autre fierté capoise (à côté de son éternel rival Tropicana d’Haïti), fondé en 1948 dans la deuxième ville du pays et qui a aussi créé son propre rythme boule de feu, est de loin plus âgé que le compas. Pour bien célébrer le nouveau printemps du doyen de la musique haïtienne, une messe d’anniversaire a été chantée le 26 juillet 2017 en l’église St-Joseph du Cap-Haïtien. Un « concert 69e anniversaire » a aussi eu lieu dans cette même ville. Sur la page Facebook de l’orchestre, on peut lire le message suivant : « À la Grande Famille de Septent Chéri, Septentrional est une institution qui, 69 ans de cela, a uni des gens ayant en commun tout un bagage de connaissances et d’appréciation de la musique. À ce noyau sont venus s’ajouter des mordus de la musique traditionnelle, et son répertoire, lui, s’est enrichi au fil des années de morceaux satisfaisant tout un chacun. Heureusement, malgré toute la modernisation de la musique d’aujourd’hui, nous nous distinguons par la joie de vivre que nous du Septent transmettons à notre auditoire, tout en conservant une musique traditionnelle qui recouvre une vaste réalité ayant un contour régional, exotique, ethnique et folklorique. Notre implantation sur les réseaux sociaux donne en effet la possibilité de renforcer les liens et d’approfondir nos relations avec nos commanditaires, d’optimiser les sommes investies en prospection, publicité, promotion, relations publiques; constituant également un support de communication pour publier photos et vidéos dans le monde entier et nous sommes très reconnaissants envers nos fans internautes qui se font toujours le devoir de les partager. Il est devenu possible à tout un chacun à présent de suivre en amont ce qui se dit ou se fait au sein de l’orchestre pour, en aval, pouvoir répondre aux questions, aux avis, voire aux critiques de nos supporteurs, Notre capacité d’adaption a toujours caractérisé notre force et notre fierté. À la veille de notre soixante-dixième anniversaire de fondation, nous voulons rendre hommage aux qualités pérennes de cette grande institution qu’est la nôtre, mesurer le chemin parcouru, tracer les évolutions et les perspectives pour le futur tout en relevant les défis que notre société nous impose. Après tant d'années de dur labeur, Septentrional, comme toute institution, a connu des hauts et des bas suivant les moments ou les situations, mais reste et demeure le pionnier de la musique haïtienne. Bonne fête à toi, Septent Chéri ! Bonne Fête à ta grande Famille! Septent un jour, Septent toujours! » Le samedi 5 août 2017, Encre d'Or et RTVC organiseront une soirée au Marriott Hôtel pour rendre un vibrant hommage à Septent pour ses 69 ans. Il faut dire que, malgré la mort de deux piliers du groupe, le maestro Ulrick Pierre-Louis, le mercredi 2 septembre 2009, à 11 heures 30 p.m., à l’hôpital Saint François de Sales de Port-au-Prince à la suite d’une crise cardiaque, et du grand chanteur Michel Tassy, qui avait intégré la boule de feu d’Haïti en 1963 à l'âge de 19 et qui est décédé le lundi 29 juin 2015 à l’âge de 71, l’orchestre Septentrional continue de se rajeunir et de faire danser toutes les générations comme si les anciens y étaient encore. Bonne fête Septent !
Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)

Exprimez-vous


comments powered by Disqus