Le site officiel du showbiz Haïtien.



Jean Jean Roosevelt, 10 ans, 10 talents



Les années passent et très vite. Déjà 10 ans depuis que Jean Jean Roosevelt a choisi de faire de la musique professionnellement ! À Jérémie, sa ville natale, dès l’âge de 16-17 ans, il avait commencé à chanter. Mais c’est dans la capitale haïtienne, en 2007, que les choses sérieuses allaient commencer, avec la chanson « Balad Max » qu’il a composée pour le compte de Télémax, chaîne 5. Il a ensuite offert son premier disque, « Recommence », avec des tubes comme « Agoye », « Taisez-vous » et « Donnez le monde aux femmes ».Depuis, il ne s’est pas arrêté. L’artiste a produit trois autres albums, « Pinga », « Y a danger » et « Ma direction ». De 2007 à 2017, Jean Jean Roosevelt a réalisé quatre albums studios. Dix ans plus tard, c’est un bilan positif que dresse le chanteur qui a produit quatre disques, a remporté deux grands prix internationaux – la médaille d’or des Jeux de la Francophonie en 2013 et le Prix TV5 Monde – et a participé à de grands festivals et spectacles internationaux comme le Festival de jazz de Montréal, le Festival d’été de Québec, Terre de blues de Marie Galante et Mondial des cultures, sans oublier ses voyages en Afrique pour rencontrer des jeunes d’ailleurs. Sa fameuse médaille d’or des Jeux de la Francophonie est exposée au Musée du panthéon national haïtien (MUPANAH) ce qui le rend immortel, inoubliable comme artiste, aux côtés des grands hommes politiques du pays. Jean Jean Roosevelt a même été nommé ambassadeur des Jeux de la Francophonie. Ayant déjà produit des musiques pour des artistes confirmés comme Rutshelle Guillaume ou encore Renette Désir, pour fêter ses 10 ans de carrière, Jean Jean Roosevelt a décidé de partir à la recherche de talents et présente 10 jeunes artistes : Sandrine Alexis, Censiny, Yanni& Roberts, Prisca qui chante une musique évangélique sur le CD, Claudia Barbara Philogène (Claudia B), Gueldy, Domec Brusly, un percussionniste extraordinaire, ancien élève de Azor, Florwing Ogé, Néhémie Bastien (Neyou) et Jeffté. Il les a produits et a réalisé un album avec eux. Un opus de standard international sur lequel Jean Jean a composé sept chansons, en a arrangé et complété trois autres. 10 vidéos seront aussi réalisées pour ces 10 artistes par la suite. Au-delà du caractère musical et culturel de ce projet, il y a un caractère très social voire humanitaire aussi, car des institutions peuvent parrainer ces artistes, les accompagner, les aider à payer leurs études universitaires. « J’en profite pour remercier le Rotary Club de Pétion-Ville, qui a accepté de prendre en charge les frais d’études de l’un de ces artistes », a d’ailleurs déclaré l’interprète de « Connais-tu ? » « Je choisis de fêter mes dix ans de carrière autrement. Je travaille beaucoup avec mon entourage. Je travaille sur mon feeling et je travaille avec mon cœur. Dans ma carrière, j’ai rencontré une série de jeunes très talentueux dont je n’entends plus parler, alors qu'ils voulaient faire de la musique. Le pays ne donne pas l’opportunité de réaliser ses rêves. Moi, grâce au capital social que j’ai et à beaucoup de gens qui me font confiance, je me suis dit que je pourrais présenter 10 jeunes talents au publlic. Au moins, ils prendront la peine de les entendre, pour voir si j'ai raison. Ainsi, au lieu d’inviter mes amis artistes en Haïti et des artistes internationaux pour venir fêter avec moi, ce qui me ferait gagner certainement plus d’argent, je préfère présenter au pays 10 jeunes talents, que les gens ne connaissent pas encore, afin de leur faire voir le futur de la musique haïtienne. J’ai rencontré ces jeunes lors de mes différents déplacements dans le pays comme à Cité Soleil, au Cap-Haïtien, à Martissant, à Carrefour, aux Cayes, Jérémie, Gonaïves, etc. Cela a beaucoup plus d’importance à mes yeux. Voilà pourquoi j’ai choisi de réaliser un album diversifié de 10 musiques avec 10 jeunes talents et 10 vidéos. Ce CD sera présenté le samedi 14 octobre 2017 lors d’un spectacle avec ces jeunes artistes à Le Villate, à Pétion-Ville, à 7h p.m. L’admission est fixée à 500 gourdes et le CD sera vendu à $ 10 », a fièrement déclaré Jean Jean Roosevelt.
Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)

Exprimez-vous


comments powered by Disqus