Le site officiel du showbiz Haïtien.



Jovenel Moïse gâte les bandes à pied



Si chaque fois, en période de carnaval, les responsables des bandes à pied se plaignent du retard de la subvention qui leur est allouée, cette année, les choses semblent être un peu différentes. En effet, en prélude au carnaval, la présidence a offert des cadeaux à une centaine de bandes à pied sur les 190 recensées à Port-au-Prince. Tout comme il a rencontré des artistes et des comédiens, le président de la République, M. Jovenel Moïse s'est réuni à la fin du mois de décembre écoulé, au Palais national, avec les représentants d’une centaine de bandes à pied, a-t-on appris. L’objectif de cette réunion était de recevoir les doléances des bandes, connaître leurs besoins et les motiver pour le carnaval. Après cette réunion, la présidence a remis 100 kits du FAES, contenant du riz, des spaghettis et du saumon, plus un frais de 20 000 gourdes à chacune des bandes à pied. Pour lancer le carnaval, le vendredi 12 janvier 2018, la présidence a gratifié de 10 000 gourdes chacune de ces formations. Un responsable d’une bande à pied nous assure que lors de cette réunion, il n’était pas question de leur demander de chanter quoi que ce soit en faveur du gouvernement. Malgré ce cadeau que certains responsables de bandes considèrent comme une mesure d’apaisement social, ils disent attendre aussi la petite subvention habituelle de la mairie et du ministère de l’Intérieur.
Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)

Exprimez-vous


comments powered by Disqus