Le site officiel du showbiz Haïtien.



La pluie a « Deploge» Nu Dore et Next Level et Enposib a abandonné



Trois jeunes groupes musicaux, Enposib, Nu Dore et Next Level, plus un DJ, Valmix, avaient planifié de réaliser ensemble à Rendez-vous 33 le jeudi 22 mars 2018 une affiche baptisée ‘’Deploge’’. Toutes les dispositions ont été prises pour que la fête soit belle ce soir-là mais dame pluie s’est mêlée de la partie et a tout chambardé. Tout d’abord, à la place de Valmix, c’est Olimix qui a assuré l’animation alors qu'une pluie forte s'abattait progressivement sur Delmas. Cela a, d’une part, empêché les gens de faire le déplacement en grand nombre, et d’autre part,a retardé la soirée qui a débuté très tard, soit à 12 h 20 a.m, lorsque la pluie s'est calmée permettant à Nu Dore de gravir le podium pour faire des ajustements au niveau du son. 12 h 41 a.m., ce jeune groupe joue son premier morceau, « Ou pila », une chanson de Mini All Stars de Fred Paul ou de Dadou Pasquet, chanté par Akino. Le public a applaudi. Vladenjoy, reconnaissant, a salué les gens qui ont fait le déplacement malgré la pluie. « Psycholove », « Gen moun li bay » de Richie, « Heartbreak & misery » de Disip et « 3 fason » sont d’autres chansons exécutées par Nu Dore avant de mettre fin à 1h 41 a.m. à sa prestation, question de faire place à Next Level. Présenté par Pastè Blaze, ce jeune groupe a commencé sa partie avec une musique d’ambiance, suivie de « Pucelle » et de « Particula ». Next Level, encouragé par des applaudissements, a oublié que Enposib était la tête d’affiche et qu’il devait jouer également pour clôturer la soirée. Ces jeunes musiciens se sont amusés à interpréter d’autres morceaux comme « Long distans » de Carimi et « Kite mennaj ou » de Kaï. Pendant que les fans réclamaient Enposib, un des chanteurs répondait qu’il n’était pas encore possible et que Next Level ne faisait que commencer à jouer. Jusqu’à ce que les musiciens de Enposib qui étaient présents dans la salle à temps, vident les lieux vers les 3 heures moins. Est-ce à cause du maigre public ou parce qu’il était trop tard ou encore à cause de l'accroc de Next Level à la planification que la bande à Medjy ne s'est pas produite ? On l'ignore encore mais on sait néanmoins que plusieurs personnes qui ont bravé la pluie pour venir assister à cette soirée étaient déçues de n’avoir pas vu et dansé Enposib.
Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)

Exprimez-vous


comments powered by Disqus