Le site officiel du showbiz Haïtien.



Le Français se lance en solo mais garde sa collaboration avec Big O



Originaire de Carrefour (Martissant), amené à Pétion-Ville par la musique, Fenel Ulysse, plus connu sous le sobriquet de Le Français, a connu le succès avec Olivier Martelly en 2013, grâce à la chanson « Chofè », vidéoclippée. L’artiste qui collabore depuis 2011 avec Big O Productions dit qu'il a toujours été en solo. Il a décidé de sortir sa propre chanson intitulée « La loi de la vie », inspirée du refrain du boléro de « La loi de la vie » de Accolade de New York. La vidéo de cette chanson qui sera réalisée par Roodmac, réalisateur de celle de « Absans ou » de Ray Raymond, sortira dans les jours qui viennent. Après « Chofè », une collaboration avec Big O Productions, Le Français n’était pas trop présent sur l’échiquier musical. Il avait préféré se contenter d'organiser des spectacles et d'écrire des textes d'un commun accord avec Big O Productions. En 2018, satisfait de son statut économique et social, il choisit, comme Roody Roodboy, de voler de ses propres ailes. Cependant, il continue sa collaboration avec Big O Productions de Olivier Martelly, fils de l’ancien président Michel Martelly, qui lui donne un chèque chaque mois. Ainsi, après avoir évolué à la Benzema dans cette institution en donnant la passe à Olivier Martelly qu’il considère comme Cristiano Ronaldo qui marque le but, aujourd’hui, il se met à son compte. Ayant d'abord commencé à travailler avec Dro (Sandro Martelly), Le Français a rejoint Big O Productions de Olivier Martelly en 2011, quoique la collaboration ait été rendue publique en 2013. Ils ont été rejoints plus tard par Roody Roodboy qui les a quittés pour faire cavalier seul. Le Français a commencé à chanter à l’église, au carrefour Leclerc. A la demande de son père, il y a pris des cours de chant avec ses petits frères qui, eux, n’aimaient pas trop la musique. Entre la batterie et la guitare qu’il a appris à jouer au Centre culturel du Brésil, il a fait choix du deuxième instrument. Il écrivait et chantait aussi. Ayant l’intention de monter un studio d’enregistrement, Le Français apprend actuellement à jouer du keyboard. Où a-t-il trouvé le pseudo Le Français ? Au Lycée Toussaint, ses camarades de classe et de football, les gens de son quartier le surnommaient déjà Ti Kanadyen et Ti Fransè, sans compter son père qui voulait qu’il s’exprime en français comme exigé à l’église et à l’école. Lorsqu’ils jouaient au foot, au lieu de l’appeler Fenel, ses amis préféraient l’appeler « Ti Fransè». Quant au surnom de Ti Kanadyen, c’est à l’école qu'il en a été affublé. Ce jour-là , son professeur d’anglais leur enseignait que dans cette langue, « a » se prononce « e ». A ce moment-là, Le Français a demandé au maître si dans ce cas, en anglais, Canada se prononçait « Kenede » et toute la classe s’est mise à rire à gorge déployée. Depuis, on l’a appelé Ti Kanadyen. Lors de la réalisation du texte « Chofè » avec Big O (Olivier Martelly), par hasard, ce dernier a dit « Monsieur le Français » et depuis, le surnom lui est resté, tout le monde se moque de lui en l’appelant Le Français. Et actuellement, même sa mère l'appelle ainsi. Après sa parodie « Madivin cherie » qui a été jouée beaucoup plus par les DJ, Le Français a sorti il y a environ deux semaines son propre morceau, « La loi de la vie », inspiré du refrain de la « La loi de la vie » de Accolade que sa mère fredonnait toujours. Cette musique achevée depuis octobre 2017 dont Haspen Money a cousu le beat a coûté trois jours en studio et un mois pour être réalisée par son auteur et interprète, Le Français. Le Français a bien l’idée de réaliser un album mais pas n’importe lequel et il se dit prêt à se produire après la sortie de la chanson « La loi de la vie ». Etant disponible sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram sous le nom de LeFrançais Ulysse, l’artiste est joignable au 3782-9603 pour tout contrat.
Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)

Exprimez-vous


comments powered by Disqus