Le site officiel du showbiz Haïtien.



Drasso remet déjà le Kado à Ti Lunèt



Décidément, les mariages ou encore les collaborations ne durent pas longtemps entre certains musiciens du HMI. Habitué à faire d’éternels va-et-vient ces dernières années entre Zenglen et Disip, Drasso avait accepté d’accompagner Ti Lunèt dans sa nouvelle aventure. Ainsi, il était maestro et bassiste de sa nouvelle formation musicale Kado. Présent au Marriott hotel le 7 décembre 2017 lors de la conférence de lancement du groupe aux côtés des trois musiciens Ti Lunèt, Hularie Philippe, David Vincent et du manager Ti Blan, Drasso était aussi là dans le même espace le lendemain 8 décembre, à la grande première de Kado. Malheureusement, quelques mois plus tard, Drasso a choisi de quitter Kado, et Ti Lunèt confirme la nouvelle. « Nu-Look et Zenglen, ce sont des groupes qui perdent toujours beaucoup de musiciens. Il faut qu’on soit clair là-dessus, cela existe dans le business. C’est l’une des choses qui aident un orchestre à devenir fort aussi parce que la vie n’est pas seulement faite de gains, elle est également faite de pertes. Nous à Kado, nous travaillons. Ça peut arriver qu’un musicien commence avec vous et qu'il n'aille pas au bout de la route. Notre industrie a de sérieux problèmes. Drasso a expliqué que c’est à cause d'un problème familial qu’il a quitté le groupe. Nous respectons son choix. Nous avions tenté l’aventure avec lui à nos risques et périls, malheureusement, il a montré au public qu’il a des problèmes qui l’empêchent d’être stable dans un groupe. Il n y a pas encore de remplaçant pour Drasso mais nous sommes en pourparlers avec plusieurs musiciens en attendant de faire le bon choix », a déclaré Ti Lunèt à Ticket. Le départ du bassiste et maestro Drasso de Kado ne va pas déranger le groupe, rassure l’équipe de Kado.
Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)

Exprimez-vous


comments powered by Disqus