Le site officiel du showbiz Haïtien.



Guerre ouverte entre Arly et Pipo



Pas longtemps de cela, Pipo avait déclaré que sa formation musicale n’était en compétition avec aucun groupe dont Nu-Look où il a évolué pendant deux ans. Le week-end dernier, la veille de son anniversaire, Arly Larivière avait lui aussi déclaré que Nu-Look n’était en polémique avec aucun ‘’djaz’’ notamment Klass. Quelques jours après, le temps a démenti ces deux chanteurs. Pipo qui défendait son groupe pointé dans l’incident survenu au bal de Nu-Look à Mirebalais à cause du lancement de gaz lacrymogène était très amer contre le maestro de Nu-Look qui joue toujours, dit-il, à la victime. En effet, le jeudi 23 août 2018, Klass et Nu-Look étaient à l’affiche, respectivement à Le Relais et à ‘’Haut du bois’’, à Mirebalais à l’occasion de la St-Louis. L’équipe de Junior Dorvil (Mirebalais Productions) organisait le bal de Klass alors que Nu-Look et Rutshelle Guillaume jouaient à l’occasion du 4e anniversaire de ‘’Haut du bois Night-club’’. Valéry Duboirand, propriétaire du club, a révélé à l’émission « Matin débat » présentée par Louco Desir, que le promoteur du bal Klass avait déjà annoncé les couleurs à Boston pour ce challenge de deux bals à la même date du 23 août. Toutefois, il n’a indexé personne dans ce qui s’est passé le week-end dernier. On rapporte qu’avant le bal, il y avait un peu de tension dans la ville concernant les deux bals côté promotion. Et le jour J arrivé, celui de Nu-Look et Rutshelle qui a vraisemblablement réuni beaucoup plus de monde que celui de Klass a terminé prématurément quand des individus non identifiés ont lancé du gaz lacrymogène dans l'enceinte de « Haut du bois », ce qui a provoqué une véritable panique. Les gens avaient du mal à respirer et ont dû laisser l’espace avec beaucoup de difficultés. Peu de temps après cet incident regrettable, Arly Larivière avait effectué un ‘’live’’ sur sa page facebook pour en parler. Il en a profité pour remercier ceux et celles qui lui ont souhaité un bon anniversaire malgré ce qui s’était passé à l'hôtel Karibe la veille, le 22 août. Pipo n'a pas attendu pour s’en prendre à son ancien maestro. Il lui a demandé d’arrêter de se jouer à la victime et de se plaindre pour s'attirer la pitié des gens. Pipo et Arly diront-ils toujours que les deux formations musicales Klass et Nu-Look ne sont pas en compétition ?
Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)

Exprimez-vous


comments powered by Disqus