Le site officiel du showbiz Haïtien.



Oxdelle honore sa promesse à ses kidnappeurs !



Née le 11 novembre 1990 à Port-au-Prince, élevée à Delmas 33, Oxdelle Joseph a quitté Haïti à l’âge de 14 ans après avoir été kidnappée en 2005 durant une semaine à Delmas 31, là où l’on braque encore des gens. Aujourd’hui âgée de 27 ans, graduée, jeune professionnelle vivant à Boston et qui, grâce à sa profession, travaille comme ‘’ Manager en Ressources Humaines’’ pour une compagnie de sécurité, Oxdelle, présidente de « The Blossoms » qui croit dans le proverbe haïtien "Men anpil, chay pa lou", avait promis à ceux-là qui l’avaient kidnappé d’aider à éduquer les enfants du même âge qu’eux après que ces derniers lui avaient avoué la raison pour laquelle qu’ils enlèvent des gens. « Mon kidnapping n’était pas une bonne expérience mais cela m’avait fait grandir mentalement parlant. Je n’avais jamais eu la chance de voir le visage de celui qui était à la tête de cette affaire mais, j’avais eu la chance de parler aux cinq jeunes garçons âgés entre 16, 17 ans et plus qui nous surveillaient. Je ne veux pas utiliser cela pour que personne ne pense que la raison de ces jeunes soit une excuse pour appauvrir les malheureux mais, elle est l’une des raisons qui sont à la base de leurs actes. Ils m’avaient fait savoir que lorsqu’ils rencontrent avec le grand ‘’boss’’, ils pourront manger et payer leurs écolages sans problème, c’est la raison pour laquelle ils avaient décidé de rentrer dans le kidnapping parce qu’ils ne pouvaient faire rien d’autre. Ils étaient des jeunes qui avaient faim et qui avaient besoin de l’éducation et de quoi nourrir leurs frères et sœurs », a déclaré Oxdelle Joseph. « Feed 500 », est un projet où je rassemble 500 enfants de Port-au-Prince, non pas pour leur donner seulement juste à manger, des produits alimentaire mais pour nourrir également leur âme, voilà pourquoi, à l’activité que je vais organiser le 17 novembre 2018 au Parc Ismérie à Delmas 33, Port-au-Prince, je compte venir avec des professionnels pour leur parler afin de remonter leur morale. J’ai déjà commandé 550 chaises et 50 tables de façon qu’ils puissent s’asseoir et pour qu’on puisse bien les servir à manger. Nous aurons aussi 5 ‘’speakers’’ pour leur parler sur différents sujets pendant 30 minutes. Il y aura aussi de l’animation musicale. J’organiserai un tirage avec trois numéros. Les trois enfants qui gagneront ces trois numéros, je paierai leurs écolages durant toute l’année. A ce programme qui débutera à 9 h a.m. pour prendre fin à 5 h de l’après-midi, quand ils iront chez eux, je leur donnerai chacun un ‘’kit’’ qui contiendra différents articles tels que savons, dentifrices, déodorants, serviettes hygiéniques, etc. Nous comptons aussi leur donner breakfast et lunch. C’est comme un séminaire mais, ce sera plus qu’un séminaire. Je leur apporterai des ingrédients pour amener à la maison. Je veux leur expliquer que la vie n’est facile pour personne et que je suis venue aux Etats-Unis sans mère ni père mais, je n’ai pas choisi la drogue et d’autres mauvaises voies, mais, j’ai choisi d’aller à l’école et de créer d’autres choses pour gagner ma vie », a lâchée la kidnappée, Oxdelle Joseph.
Gilles Freslet (gillesfreslet@yahoo.fr)

Exprimez-vous


comments powered by Disqus